Médias

Une nouvelle étude: Une réduction (Quasiment globale) des taux d’humidité d’ici le siècle prochain


Une nouvelle étude a montré une réduction (quasiment globale) des taux d’humidité
dans les zones urbaines où vivre la moitié de la population mondiale
et couvrent 3% de la superficie des terres
à cause de la crise du changement climatique
Lei Zhao, un scientifique de l’Université de l’Illinois aux États-Unis,
dit que son équipe a présenté plusieurs prévisions climatiques pour les zones urbaines
et a expliqué que la baisse significative des taux d’humidité dans diverses zones urbaines du monde
est une conséquence du changement climatique qui se produit dans le monde
Il a également souligné qu’au siècle prochain,
la plupart des villes sans littoral deviendraient plus sèches
L’étude a encore révélé que les espaces verts
et l’augmentation de la superficie agricole dans les zones urbaines
pourraient aider les villes à réduire les conséquences de la crise climatique,
parce que les arbres et les plantes contribuent à faire baisser la température
par le fait de jeter de l’eau dans l’atmosphère,
alors l’agriculture est le meilleur moyen de lutter contre le réchauffement climatique

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page