Grand Maghreb

Al-Sarraj s’est présenté devant le procureur général pour avoir accuser de corruption et des violations


L’Audit Bureau libyen a donné de l’ordre de présenter le Premier ministre libyen, Fayez al-Sarraj et neuf autres fonctionnaires devant le procureur général, pour des raisons de corruption et des violations dans le fonds d’Assurance maladie publique.

De ce fait, Al-Serraj et neuf autres fonctionnaires publics sont présentés devant le procureur général à Tripoli, pour des raisons de violations dans le fonds de l’Assurance maladie publique, d’après un communiqué publié par le bureau.

Ces violations sont en fait reliées au gaspillage de l’argent public et faciliter la tâche aux cliniques turques de se prendre l’argent libyen. Al-Sarraj a lancé un décret sur la fondation d’un fonds d’Assurance maladie publique, contrairement aux articles n° 8 et 9 de l’accord politique, selon le même communiqué.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page