L'Europe

UE a imposé des sanctions aux trois sociétés pour leurs violations de l’embargo sur les armes en Libye


Trois entreprises ont été sanctionnées lundi par les ministres des Affaires étrangères des Etats-membres de l’Union européenne (UE), pour leurs violations de l’embargo sur les armes en Libye, dont une entreprise turque est parmi ces trois entreprises.

Les Nations unies ont accusé ces trois entreprises pour leur non-respect de l’embargo imposé pour arrêter les afflux des armes dans ce pays qui est détruit par le désordre, selon Ouest France.

En effet, les ambassadeurs de l’UE ont choisi vendredi d’adopter la décision de sanctionner les trois entreprises qu’elles soient adoptées au niveau des ministres des Affaires étrangères.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page