Politique

Le Conseil de Sécurité de l’ONU va entamer des discussions sur le climat


Le Conseil de sécurité de l’ONU va se tenir demain mardi un sommet de dirigeants, à l’initiative du Britannique Boris Johnson, afin de discuter des répercussions du changement climatique sur la paix dans le monde, cela constitue en fait un sujet sur lequel ses 15 membres adoptent des approches différentes.

En effet, cette session va se tenir après quelques jours du retour officiel des Etats-Unis, sous l’impulsion du démocrate Joe Biden, dans l’accord de Paris de 2015 afin de limiter le réchauffement de la planète.

Selon des diplomates, en plus de Boris Johnson, dont le pays préside en février le Conseil de sécurité, c’est attendu qu’il y’aura des interventions du chef de l’ONU Antonio Guterres, de l’envoyé américain pour le changement climatique, John Kerry, des présidents français Emmanuel Macron et tunisien Kais Saied, du ministre chinois des Affaires étrangères et des Premiers ministres d’Irlande, du Vietnam, du Kenya, d’Estonie et de Norvège.

Un ambassadeur a dit avec condition d’anonymat que la session va servir de test pour les relations sino-américaines, fait référence à l’un des rares domaines sur lesquels les deux concurrents mondiaux pourraient s’entendre.

Le même ambassadeur  a noté : Il va falloir regarder comment les Chinois se positionnent par rapport aux Américains. Il a encore ajouté : Par tradition, les Russes et les Chinois vont dire que (le climat) n’a rien à voir avec les sujets du Conseil de sécurité. Mais aujourd’hui, les Chinois sont susceptibles d’être légèrement ouverts à la discussion, ce qui isolerait les Russes.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page