Politique

Des terroristes de Boko Haram ont décapité 43 agriculteurs dans l’est du pays


Les terroristes relevant de Boko Haram ont tué au moins 43 agriculteurs et ont blessé six autres personnes dans les fermes du riz, près de la ville de Maiduguri, qui constitue la capitale de l’Etat de Borno.

Des combattants de Boko Haram ont menotté les mains des agriculteurs avant de les tuer, des sources issues des forces de la résistance locale ont indiqué.

Le dirigeant des forces de la résistance a relaté : Nous avons récupéré les cadavres des 43 agriculteurs, ainsi que 6 agriculteurs grièvement blessés.

Afficher plus

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page